moon info

 

Accueil

Cours

Wicca

 Esbats

Sabbats

Librairie

Pratique

Magie

Chakras

Divination

Herbalisme

Pierres

Bougies

Planètes, ...

Bains

Légendes

 Webzines

Downloads

 

Copyright© 2003 - 2025

Tout droit réservés

Les pages de ce site

sont un condensé de mon cours WHW

 
 

Divination La Cartomancier

 

 

Dessin de Mickie Mueller


 

« Action de découvrir ce qui est caché, par des moyens qui ne relèvent pas d'une connaissance ordinaire ; pratiquée par les devins, shamans, druides, astrologues, mages, occultistes, parapsychologues, spirites, prophètes ou clairvoyants »

« Pratique destinée à acquérir des informations sur des événements passés, présents ou futurs par des procédés ne relevant pas d'une connaissance naturelle »


La divination fut largement pratiquée durant l'Antiquité, l'interprétation des signes permettant de connaître la volonté des dieux. En Mésopotamie, elle était considérée comme une véritable science. Dans la Grèce antique, les oracles employaient différentes techniques pour établir le contact avec la divinité. Secondés par des prêtres ou des devins servant d'intermédiaires et d'interprètes, ils étaient rendus dans un lieu déterminé, à Delphes par exemple.
Différentes pratiques peuvent être employées dans l'art divinatoire, notamment l'oniromancie ou la divination par les songes, et la nécromancie, ou l'art d'évoquer les esprits des morts pour en obtenir des révélations.
La réalisation du contact direct ou indirect avec le surnaturel dépend de l'interprétation, par le médium, du comportement d'animaux et de phénomènes naturels qui peuvent être porteurs de messages du surnaturel. Dans l'Antiquité, les moyens de divination courants, artificiels ou inductifs, incluaient le tirage au sort, l'examen des entrailles des victimes par un aruspice et l'ornithomancie, c'est-à-dire l'étude de l'activité (chant ou vol) des oiseaux. Dans la Rome antique, les augures tiraient leurs présages de différentes formes de divination comme l'ornithomancie ou l'interprétation de l'appétit des poulets sacrés. Ces augures, membres d'un collège qui existait à Rome dès la fondation de la ville et jusque vers la fin du VIe siècle av. J.-C., disposaient d'un immense pouvoir. Aucun Romain n'aurait entrepris quelque chose d'important si les augures avaient décidé que les auspices n'étaient pas favorables.
Les formes de divination inductives les plus connues de nos jours incluent l'astrologie, la cristallomancie (lecture dans le cristal), la bibliomancie (l'interprétation de messages secrets contenus dans les livres et notamment dans la Bible), la numérologie (l'étude des nombres), la chiromancie (lecture des lignes de la main), la cartomancie et la lecture des feuilles de thé.

Le devin est celui qui sait imaginer juste. Les Anciens pratiquaient la divination par l'interprétation des signes (divination artificielle) ou par communication directe avec la divinité (divination spontanée). La divination était sacrée et pratiquée seulement par de rares initiés. Aujourd'hui ce don peut être cultivé par tous car l'intuition et la clairvoyance sont à l'état latent en chacun de nous. La voyance est l'art de prévoir le futur pour éviter le pire et favoriser le meilleur en se déterminant par les conseils éclairés de l'oracle. La clairvoyance est une forme de perception extrasensorielle qui inclut, toute capacité à obtenir par des moyens psychiques, elle se produit généralement 1orsqu'une personne disposant de ce pouvoir est en état de transe ou de conscience modifiée et peut décrire les images qui apparaissent dans son esprit. Il existe plusieurs explications à ce phénomène. Certains croient qu'un voyant obtient des visions métapsychiques en communiquant avec des esprits. D'autres soutiennent que la voyance est due à. la télépathie, en communiquant uniquement par la pensée avec le ou la consultante. D'autres encore pensent que les voyants obtiennent leurs informations en raison de dons spéciaux dont ils bénéficient pour communiquer avec l'inconscient collectif par vision flash ou par la méthode symbolique de synchronicité du hasard en utilisant un support comme le tarot ou les runes. La voyance n'est pas la lecture d'une destiné immuable mais la prévision d'évènements futurs, contenus potentiellement dans le présent qui peuvent, grâce au pronostique divinatoire, être dirigés ou changés par la volonté et le libre arbitre. La voyance est un fait et s'applique particulièrement aux problèmes de relations humaines lorsqu'un conseil, en vue d'un choix est nécessaire.

Collection Microsoft ® Encarta ® 2005. © 1993-2004 Microsoft Corporation. Tous droits réservés