moon info

 

Accueil

Cours

Wicca

 Esbats

Sabbats

Librairie

Pratique

Magie

Chakras

Divination

Herbalisme

Pierres

Bougies

Planètes, ...

Bains

Légendes

 Webzines

Downloads

 

Copyright© 2003 - 2025

Tout droit réservés

Les pages de ce site

sont un condensé de mon cours WHW

 
 

Les Elfes La legende d' Arthur Legende Sioux Initiation préhistorique Legende de Yule Les trois royaumes Izanagi et Izanami Le Deluge Les Vierges Noires Salamandre Boudicca La Création

Auteur: Fanny, membre du cercle WHW

 

Apulée pris la pomme dorée, et la contempla pensivement. Le sapin se dressait devant lui, entouré de bougies non encore allumées, décoré d'argent et d’or, une étoile à 6 branches ornant son sommet, symbole de Mithra, son Dieu.

Nous étions aujourd’hui un 25 décembre, jour béni de la naissance du Fils-Taureau, du Dieu Soleil, né au fond d’une caverne du ventre d’une vierge… Des symboles du soleil brillaient de milles feux devant ses yeux perdus dans ses rêves, des boules d’or et des guirlandes d’argent, ornant cet arbre symbolisant la pérennité de la vie.

Sa femme, prêtresse de Mithra, pris un couteau et s’avança vers le jeune taureau, qui gémissait de peur dans la fosse. Un homme en chemise blanche attendait au bord de celle-ci, les mains jointes. C’était le jour de sa consécration, il était prêt… Il dodelinait de la tête, psalmodiant doucement, les yeux fermés. Les fidèles soudain levèrent les bras et crièrent en cœur pour exprimer leur joie. D’un geste vif, la prêtresse émascula l’animal, qui se mit à hurler de douleur, et dans un même mouvement fluide, elle lui trancha la gorge.

Les hommes durent maintenir fermement l’animal avec les cordes qui le liaient pour ne pas qu’il sorte de la fosse. Le sang sortait des blessures par flots noirs… Puis, peu à peu, le jeune taureau cessa de se débattre, et s’immobilisa. On sortit alors le corps de la fosse, et les fidèles se prirent par la main. Apulée sentit la ferveur du moment l’envahir, et le chant de bénédiction s’éleva de plus en plus fort. L’homme en chemise blanche sortit alors de sa torpeur et, aidé de la prêtresse, descendit lentement dans la fosse. Il s’immergea complètement dans le sang, symbole de son dieu adoré, pour faire corps avec lui.

Apulée pris alors la torche la plus proche, et alluma les bougies autour du sapin. Les pommes d’or et les guirlandes d’argent semblèrent s’éclairer de mille feux, et Apulée crut voir devant lui milles soleils, mille étoiles et mille lunes… Il alluma également les autres torches autour des fidèles, et l’espace sacré s’illumina, montrant le sapin dans toute sa splendeur.

Les fidèles crièrent alors leur joie, et brandirent les torches. Ils s’embrassaient, et la liesse du moment ne tarda pas à devenir allégresse, puis dans générale, enfin orgie…
Apulée sut alors que le renouveau et la naissance étaient arrivés : le solstice était passé, la lumière reviendrait à nouveau sur leur monde. Mithra les avait entendus, et acceptait le sacrifice de son animal fétiche pour revenir éclairer à nouveau son peuple. Ils étaient sauvés…